Comment mesurer la réussite du processus de coaching ?

/Comment mesurer la réussite du processus de coaching ?

Comment mesurer la réussite du processus de coaching ?

Il existe deux façons distinctes de mesurer la réussite du coaching. La première consiste à utiliser des indicateurs externes de performances : il s’agit de données pouvant être observées et mesurées dans l’environnement de la personne ou de l’équipe. La deuxième consiste à utiliser des indicateurs internes de réussite : ceux-ci sont propres à la personne ou aux membres de l’équipe bénéficiant du coaching, qui peuvent les mesurer eux-mêmes avec l’aide du coach. L’idéal consiste à intégrer ces deux types d’indicateurs.

Les mesures externes comprennent par exemple la réalisation des objectifs définis au début de la relation de coaching, une augmentation de revenus, l’obtention d’une promotion, des commentaires sur les performances recueillis auprès d’un échantillon de l’entourage de la personne (évaluation 360 degrés ou multi sources) et des données relatives aux performances personnelles et/ou professionnelles (par ex : productivité, mesures d’efficacité). Idéalement, les mesures externes sélectionnées correspondent à des éléments que la personne avait déjà l’habitude de mesurer et sur lesquels elle est à même d’exercer directement une certaine influence.

Les mesures internes comprennent par exemple des évaluations pour lesquelles la personne se note ou s’approuve elle-même et qui peuvent être réalisées une première fois au début du processus de coaching puis à intervalles réguliers, l’évolution de la compréhension que la personne a d’elle-même et des autres, une modification de la façon de penser qui se traduit par des actions plus efficaces et un changement d’état émotionnel source de confiance.

By | 2018-01-19T09:46:59+00:00 septembre 26th, 2016|0 commentaire